Uncategorized

CodeBoxx: Un projet ouvert à tous!

Depuis le lancement des inscriptions il y a quelques mois, plus de 100 personnes se sont inscrites à CodeBoxx. Sans tambour ni trompette, nous avons réussi à créer un buzz Picture1autour du projet et ce, en très peu de temps. L’engouement des futurs participants est tel que nous avons même dû procéder à l’élargissement de la première cohorte à 45 participants, soit 50% de plus que prévu originalement. Avec si peu d’effort marketing, la quantité d’inscription représente une première étape franchie avec un succès retentissant. De plus, la diversité des inscriptions a de quoi rendre les initiateurs du projet très fiers.

Dans un domaine qui attire une majorité d’hommes, nous pouvons affirmer que plus de 15% de nos inscriptions proviennent de femmes. L’environnement d’apprentissage que Picture2Codeboxx mettra en place accentuera la participation et l’implication des femmes. C’est une des missions de l’école et c’est aligné sur la vision de notre chef aux opérations, Nadya Fortier. Plusieurs ressources seront investies afin de promouvoir la participation des femmes dans ce projet qui libérera le potentiel de centaines de personnes dans les prochaines années.

Lorsqu’on parle de diversité dans les inscriptions, on parle aussi évidemment d’âge. La distribution de l’âge de nos participants est phénoménale. Des participants de toutes lesPicture3générations veulent embarquer dans l’aventure pour donner ou redonner un nouvel élan à leur vie professionnelle. Le quart des participants sont des jeunes de 15 à 24 ans à la recherche d’un défi stimulant. Plus du tiers de nos participants sont dans le groupe des 35-44 ans, et sont probablement à la recherche d’un nouveau défi à un moment charnière de leur carrière déjà amorcée ou dans un tournant de leur vie. Ces statistiques démontrent bien les différents besoins comblés par l’école. En bout de ligne, chaque participant, peu importe son âge, y trouvera son compte, et c’est un des objectifs primaires de Codeboxx.

Chez Codeboxx, parmi nos autres objectifs, nous voulions également retirer le plus de barrières à l’entrée possible, comme l’âge et le sexe, comme ce fût expliqué un peu plushaut. L’étape suivante concerne le background de nos inscrits. Quelle scolarité ont-ils et Picture4quelle est leur expérience en programmation. Peu importe la réponse à ces questions, lebut est d’avoir un maximum d’inscriptions diversifiées pour enrichir nos cohortes de personnes différentes. Jusqu’à présent, la réponse aura été excellente encore une fois. Moins du tiers de nos inscriptions ont une quelconque expérience universitaire, ce qui laisse une très grande place pour les autres inscrits venant d’autres horizons avec des parcours professionnels différents. La même situation s’applique lorsqu’on parle de l’expérience en programmation. La majorité de nos inscrits m’ont jamais touché de près ou de loin à Picture5tout ce qui est programmation. Considérant que 3 offres d’emploi sur 4 ne sont pas comblées par les finissants universitaires, les gens ont vu le potentiel énorme, actuel et futur, du domaine des technologies. C’est d’ailleurs cet avenir prometteur qui a sans doute poussé bon nombre de nos inscrits à faire le saut dans le vide dans le but d’améliorer leur sort. Chacun y trouve son compte, c’est ce qui fait la beauté et le caractère distinct de Codeboxx. Les formations similaires de type “boot camp” comme Codeboxx ont la cote aux États-Unis. Ils présentent des statistiques très stimulantes pour certaines personnes qui demanderaient toujours à être convaincues. Plus de 98% des gradués sortant de ces types de formation chez nos voisins du sud trouvent des emplois, et ce à des salaires qui varient selon les villes, mais qui tournent toujours autour d’une moyenne de $85,000 USD. Le domaine des technologies est en pleine expansion, et ça sera encore le cas pour des dizaines d’années. Pour faire partie de cette révolution, visitez https://codeboxx.biz/ et remplissez notre formulaire d’inscription dès maintenant pour être admis le plus rapidement possible.

 

Laisser un commentaire