Blog

FAQ

CodeBoxx: Comment ça marche?

1. L’inscription

La première étape pour un convaincu qui a pris connaissance de toute l’information dont il a besoin pour prendre sa décision est évidemment de remplir le formulaire d’inscription sur le site web. Nous vous demandons de multiples informations pour en apprendre davantage sur votre parcours, votre éducation, votre emploi de rêve, etc. Aucune information fournie se veut disqualificative. Comme expliqué dans une publication précédente, CodeBoxx est ouvert à tous! Nous mettons l’emphase sur le fait que remplir le formulaire est déjà une étape qui témoigne de votre engagement dans une cohorte future. Il y a 3 étapes au fil du processus d’enregistrement qui vont vous permettre de vous rétracter en cas d’empêchement ou encore dans le cas où vous changez d’idée. Sachez qu’en remplissant le formulaire, vous prenez déjà l’engagement d’entamer le processus de façon sérieuse. Ce formulaire n’est pas un simple formulaire de demande d’information.


2. L’enregistrement

Avec votre inscription s’amorce le processus d’enregistrement qui comporte 3 étapes. Dans un premier temps, nous vous faisons répondre à 3 quiz sur les sujets suivants:

  • Connaissances en technologie
  • Connaissances en anglais
  • Test de personnalité

Nous voulons cerner votre type de personnalité afin de vous intégrer à un groupe adapté ainsi que vous assigner un coach qui saura vous accompagner adéquatement. Il est important de rappeler à nouveau qu’en aucun temps ces tests ne peuvent vous disqualifier. Si vous complétez toutes ces étapes, vous serez admis en tant que candidat avec tous les avantages qui s’y rattachent et qui seront énumérés un peu plus loin dans cette publication.

Dans un deuxième temps, un autre courriel vous sera envoyé contenant deux contrats d’une page chacun et ceux-ci définissent l’entente entre vous et CodeBoxx pendant et après la réussite de votre formation. Vous signerez les contrats électroniquement via la plateforme DocuSign.

Dans un troisième temps, l’étape des contrats sera suivie d’un appel de fond de 2 000$. Ce 2000$ est un dépôt de sécurité 100% remboursable sur complétion du programme. Ce dépôt se veut la dose d’imputabilité nécessaire aux participants afin de les pousser à compléter la formation, mais aussi à comprendre le privilège que représente une place dans une cohorte CodeBoxx. De plus, le dépôt agit comme protection sur les appareils que nous prêtons. Une fois le dépôt effectué, vous êtes officiellement un CodeBoxx et vous êtes engagé à ne vous concentrer que sur le bootcamp pour les 16 semaines que dure celui-ci. Le dernier courriel qui vous sera envoyé suite au dépôt contiendra une série d’exercices préparatoires à compléter avant le début de la cohorte. Par la suite, c’est la cohorte qui s’amorce!


3. Le programme Genesis: l’épreuve de sélection!

Lorsque la cohorte s’amorce, elle débute avec un programme appelé “Genesis”, qui est d’une durée de 2 semaines. Lors de ces 2 semaines, vous apprendrez à monter un site web et à le mettre en ligne dans le cloud de manière sécurisée. Ces 2 semaines servent de baromètre à notre équipe pour évaluer si les participants ont ce qu’il faut pour passer à l’étape suivante. C’est une sorte de camp d’entraînement à toutes fins pratiques. Les 2 objectifs de Genesis sont les suivants:

  • Validation pour les participants de leur motivation et leur intérêt pour le domaine
  • Validation pour notre équipe de la capacité des participants à poursuivre à l’étape suivante, soit le programme Odyssey

En d’autres mots, le programme nous garantit, sous toutes réserves, que les participants qui le complète avec succès ont l’engagement, l’attitude, l’éthique de travail, la détermination et les compétences nécessaires pour réussir la suite du bootcamp, soit le programme Odyssey. Les candidats qui complètent Genesis, mais qui échouent ont bien évidemment droit au remboursement complet de leur dépôt de 2 000$. Les participants qui abandonnent Genesis n’ont pas droit au remboursement de leur dépôt.


4. Le programme Odyssey

Suite aux 2 semaines de Genesis, les participants devenus candidats amorcent ce marathonde 14 semaines qui les mènera à leur nouvelle carrière en technologie. Avec un thème par semaine et des livrables demandés à la même fréquence, le programme est très intensif. Chaque semaine, notre entreprise fictive vous fera parvenir ses demandes et vous devrez les combler. Une combinaison de travail personnel et de travail collaboratif compose le programme, en plus d’une semaine de consolidation des acquis qui se fait individuellement. Voici quelques éléments importants qui répondent à certains questionnements:

  • Il n’y a pas de cours magistraux chez CodeBoxx. Vous serez jumelé avec un coach qui vous parrainera et vous accompagnera tout au long du programme et au fil des semaines. Vous intégrerez des équipes formées de 5 à 6 personnes. Certaines semaines, vous serez assigné à des exigences individuelles et lors d’autres semaines, la charge de travail sera trop importante. Vous devrez collaborer, contribuer mais surtout faire confiance et avancer avec vos équipiers pour livrer et maximiser votre classement.
  • La formation se donne en classe et c’est primordial qu’il en soit ainsi à des fins d’évaluation, mais aussi de succès. Certains participants ont tenté de faire la formation à temps partiel ou encore de leur domicile et ce fût un échec à chaque fois.
  • Un minimum de 50h par semaine est nécessaire pour passer au travers du programme et livrer de la qualité chaque semaine. Ce chiffre est une estimation basée sur l’expérience que nous avons avec les cohortes passées. Un participant avec une certaine expérience dans les technologies que nous explorons pourra peut-être s’acquitter de ses tâches en 30 heures pour certaines semaines, alors que la personne tout juste initiée via le programme Genesis en aura peut-être besoin de 80h. La notion d’engagement est la plus importante à CodeBoxx: CodeBoxx, c’est un bootcamp intensif qui requiert toute votre énergie, votre concentration et votre motivation. Vous vivrez au total 16 semaines qui changeront votre vie. Vous devez vous dédier et focuser à 100% sur cette formation pour sa durée totale.

Bien évidemment, nous avons pris en compte ces considérations dans l’élaboration de notre local. Diverses aires fonctionnelles ont été mises en place pour optimiser la performance et la productivité des participants et garantir le focus sur les tâches. Des espaces de travail individuels, des espaces collaboratifs sous forme de banquette, un coin restauration/cuisine, un espace de divertissement (ping-pong, multiples écrans, gaming, etc), une salle de repos avec hamac et lits superposés ainsi que des tables de travail ont été aménagés pour assurer le confort des participants. Vous aurez également accès à nos salles de conférence, à un espace lounge sur l’étage, à un auditorium où se tiendra d’ailleurs nos cérémonies de début de semaine ainsi que nos vendredis “Conférencier”, où nous accueillerons différentes personnalités inspirantes, toutes reliées de près ou de loin à CodeBoxx et aux technologies.


5. La graduation, le placement et la facture

Tout au long de la formation, de semaine en semaine, vous accumulez des points qui vous procure un rang dans le power ranking qui est mis à jour à chaque semaine. Ces points sont accumulés sur la base de vos livrables, mais aussi sur vos compétences non-techniques comme le leadership, l’attitude, la collaboration, etc. Un seuil minimal de points doit être atteint pour graduer du programme. Ce seuil devrait être rapidement atteint et ainsi la formation sera marquée comme complétée. Les points accumulés en plus seront destinés à sécuriser votre place au sommet du classement. La réussite du programme vous ouvre 3 portes:

  • Vous êtes embauché par une de nos entreprises partenaires et nous vous envoyons une facture qui correspond à 20% de votre première année de salaire de base brut.
  • Vous joignez les rangs de l’agence de projets de CodeBoxx et nous vous mettons sur un de nos projets actifs. Vous êtes donc employé CodeBoxx, rémunéré à 25$/h pour une durée minimale de 46 semaines. En vous faisant participer à ces projets vous viendrez mettre en application les notions explorées lors de la formation et vous monterez en compétences. Nous vous envoyons alors une facture qui correspond à 20% de votre première année de salaire de base brut.
  • Vous partez à votre compte et à ce moment, une facture de 14,000$ vous sera envoyée, payable dans les 6 mois suivants.

Notez bien que la facture que vous recevez est payable sur 6 mois sans intérêt, ou encore sur une plus longue période avec intérêts, via un prêt personnel avec notre institution financière partenaire. CodeBoxx prend tous les risques en garantissant un emploi et en ne facturant qu’une fois le finissant embauché. C’est une opportunité extraordinaire pour les participants! Il est d’ailleurs important de comprendre que tous les profits réalisés dans le cadre d’une cohorte seront réinvestis dans l’amélioration de nos installations, de notre programme ainsi qu’à une expansion future dans d’autres marchés.


6. Le suivi: CodeBoxx un jour, CodeBoxx toujours!

Vous aurez compris au fil de nos publications que CodeBoxx est avant tout une communauté que nous voulons implanter à Québec et partout en Amérique du Nord. Un mouvement de pragmatisme face aux tensions dans le marché de l’emploi ainsi qu’une alternative pour contrer le décrochage scolaire et favoriser l’intégration des immigrants. Ce mouvement en étant à ses premiers balbutiements, une place toute spéciale sera réservée à ceux qui y auront cru et auront joint ce mouvement qui apportera une visibilité extraordinaire au Québec tout entier. Lorsque vous êtes un CodeBoxx, vous l’êtes à vie. Vous pouvez revenir à l’école en tout temps pour demander un coup de main sur une tâche où vous êtes bloqué, obtenir de l’accompagnement face à un nouveau défi ou encore venir nous aider à former des nouveaux finissants. La communauté de CodeBoxx en sera une vibrante et toujours là pour vous aider à toutes les étapes de votre carrière. Notre philosophie va bien au-delà du Boot Camp: CodeBoxx un jour, CodeBoxx toujours!

Uncategorized

Lorsque vous serez accepté(e) au Boot Camp

Pour intégrer le programme de CodeBoxx, tout commence par le formulaire d’inscription. Le processus de sélection une fois complété vous amènera à connaître votre date d’invitation au programme “Genesis” d’une durée de deux semaines. Cela signifiera aussi que vous êtes intelligent(e), mature, motivé(e) et responsable. Des qualités qui seront hautement valorisées dans votre futur contexte de travail que ce soit en tant qu’employé élite, programmeur indépendant ou encore entrepreneur fondateur de votre startup. Le bootcamp met à l’épreuve votre capacité à collaborer efficacement avec les autres et vos connaissances technologiques. En fait, et vous le réaliserez rapidement, les meilleurs participants au programme ne seront pas nécessairement des dieux de la programmation. C’est votre préparation mentale qui jouera le plus grand rôle dans votre succès à apprendre les notions techniques et résoudre les problèmes qui se poseront devant vous. Voici quelques éléments clé de cette préparation mentale. Cet article est inspiré d’une publication hors-paire en anglais disponible ici pour référence.

PrepareLaunch

Ne Pas Faire:

#1  Ne pas surestimer ses habiletés et ses capacités

Surestimer ses talents et habiletés vient généralement d’un manque d’expérience et des excès de confiance sont attendus de la part de la plupart des débutants. Ces excès sont vite enrayés lorsque le participant prend de l’expérience à persévérer, sait ajuster ses expectatives et modifier ses comportements pour atteindre ses objectifs plutôt que de s’entêter dans des voies sans issue. Voici quelques points à ne pas sous-estimer dans un bootcamp afin de performer davantage:

  1. L’importance de taper vite et bien au clavier pour devenir un codeur productif (Au moins 70 mots par minute)
  2. Ne pas perdre de temps à réparer des erreurs insignifiantes
  3. Connaître ses repères au sein des systèmes d’exploitation et avoir des familiarités avec ses ordinateurs de travail
  4. Prendre soin de gérer et de compartimenter son temps
  5. Prendre des pauses régulièrement
  6. Gérer ses frustrations

Porter attention à tous ces points vont libérer temps et énergie qui pourront être consacrés à la collaboration, à la résolution de problèmes et à ajouter de la valeur à vos produits et vos solutions. De plus l’humilité et la retenue sont des traits hautement appréciés par des employeurs et des coéquipiers.

Voici quelques ressources qui permettent d’améliorer votre productivité:

#2 Pas de procrastination

Procrastiner transforme des dates de tombées confortables en véritables cauchemars et force des compromis sur la qualité et la profondeur des livrables qui ne sont pas toujours acceptables. Bien entendu toutes les formes de procrastination ne sont pas égales, prendre du recul face à un problème pour le comprendre dans son ensemble et valider la meilleure approche dans sa résolution permettra d’éviter “l’enlisement du développeur” (l’équivalent du syndrôme de la page blanche des auteurs). Ne sous-estimez pas le temps qui vous sera nécessaire pour accomplir une tâche. Donnez-vous plutôt de la marge et consultez des sources fiables pour tenter de gagner en productivité.

Mesurez votre temps de réalisation pauses incluses afin de parfaire vos estimations futures. Le focus est le meilleur remède contre la dissipation, et la procrastination.

#3 Ne pas abandonner trop tôt

Cette règle d’or s’applique autant aux projets en général qu’aux tâches individuelles qui la composent. Pour éviter l’abandon, il faut reconnaître l’importance que revêt un engagement ou une promesse. Il faut se promettre à soi-même de toujours terminer ce qu’on commence. Même si dans les faits ça ne sera pas le cas, il y a une distinction à faire entre l’abandon au premier signe de complexité et travailler dur jusqu’à ce que le mur ne frappe. En technologie, il existe un phénomène qu’on peut appeler la “Frustration Utile” qui suggère que les problèmes les plus complexes mènent à une plus grande créativité dans leur résolution. En termes de formation, il est fort probable que vous puissiez trouver une solution efficace à un problème via une simple recherche Google mais parfois, vouloir le résoudre soi-même mènera à une compréhension plus profonde et sera stockée dans une partie différente du cerveau qui témoignera d’une plus grande maîtrise.

Pour maintenir le cap sur la bonne direction, il vaut mieux éviter d’avoir trop de tâches en cours simultanément. Poursuivre seulement deux livres, cours ou tutoriels à la fois vous permettront de ne pas provoquer de découragement. Lorsque vous rencontrez un point de frustration, laissez le sujet en suspens pour y revenir plus tard. Entre-temps, n’essayez pas de trouver de solutions plus faciles ou de manoeuvres de contournement, conditionnez-vous plutôt à comprendre ce qui coince vraiment pour absolument terminer ce que vous avez commencé et ce sur quoi vous êtes attendu.

À Faire:

#1  Soyez honnête par rapport à vos capacités pour les améliorer

Nous avons tous nos forces et nos faiblesses. La cohorte qui entreprend le bootcamp avec vous comprendra des gens de divers horizons. Certains auront de l’expérience pertinente et contribueront significativement aux progrès du groupe. Cette dynamique ne se retrouve pas seulement dans le cadre du bootcamp mais également dans la vraie vie en entreprise et dans le cadre de vrais projets menés par de vraies équipes. Si une tâche qui vous est assignée vous amène hors de votre zone de confort, votre manière d’employer votre temps redouble d’importance: Allez-vous vous documenter sur le sujet pendant le temps de travail ou en dehors des heures de productivité ou vous référer à un membre de votre équipe compétent sur la question? Le filtre à appliquer pour répondre à un tel dilemme doit inclure la qualité de votre apprentissage et ce que vous voulez retirer de votre formation.

#2  Soyez organisé et conservez de la marge dans vos plans

Ne pas avoir de plan au moment de se lancer dans un projet ou une tâche, c’est planifier un échec. Subconsciemment, vous vous préparez à accepter de ne pas réussir, il n’y a donc pas lieu de planifier quoi que ce soit et de s’organiser. Un plan que vous avez en tête n’est pas un plan non plus, c’est une idée non-testée.

Voici la procédure pour bâtir un plan crédible:

  • Estimez sur la base de ce que vous savez le temps qu’il faudra pour terminer une tâche (Cet estimé ne sera pas exact)
  • Divisez cette tâche en jalons qui vous permettront de mesurer vos progrès
  • Réservez au moins 4 plages à votre agenda pour avancer sur les portions de la tâche en question (Les débordements sur les fins de semaine ne devraient compter que pour une journée).
  • Doublez le temps calculé de votre estimation et répartissez les plages de travail additionnelles à votre agenda pour connaître la date de livraison à laquelle vous pouvez vous commettre.
  • C’est Parti! Commencez immédiatement la tâche, ne la laissez pas en suspens.

#3  Rendez des comptes à vous-même et tenez vos engagements

Dans un Bootcamp, vous ne pourrez blâmer que vous. La rigueur de vos actions individuelles est de mise. Des quantités significatives de travail vous seront assignées et votre temps de productivité sera dédié à l’accomplissement de tâches dont d’autres équipiers dépendront peut-être.  Vous ne retirerez que le fruit des efforts que vous ferez et au fil de l’avancement du programme, les expectatives ne feront qu’augmenter jusqu’à ce que vous atteigniez le niveau d’un développeur junior ou potentiellement au-delà. Au bout d’un programme de quatorze semaines, c’est votre formation et votre carrière qui en bénéficiera et la différence se chiffre en dizaines de milliers de dollars. Une réputation de fiabilité est indispensable. C’est toute la motivation qu’il vous faudra.

#4  Ayez une approche orientée sur les tâches

Tentez de résoudre des problèmes avec des actions concrètes. Parfois la meilleure façon d’attaquer un problème est de commencer 😉 Si vous ne pouvez pas terminer sur un succès systématiquement il vous faut au moins viser à faire du progrès. Dans cette optique, aligner et compléter les tâches les unes derrière les autres est une garantie de progrès.

Le multi-tâches, cela pourrait sembler contre-intuitif, n’est pas une garantie de progrès. Il implique un risque de distraction. Une théorie nommée l’effet Zeigarnik suggère que nous avons tendance à réfléchir davantage aux tâches en supens. Ainsi, maintenir un nombre limité de tâches permet de demeurer motivé sur leur réalisation sans diluer ses efforts au-delà du raisonnable.

#5  Trichez en respectant les règles

Il est naturel de vouloir emprunter le chemin le plus facile et tant d’effort déployé sur des projets et des exercices vous poussera naturellement à couper certains coins ronds. Il faut accepter ces réflexes comme normaux. Cela ne doit tout simplement pas vous faire perdre vos objectifs de vue:

  • Il faut décider quand choisir de tricher (C’est Okay)
  • Il faut décider comment vous compenserez pour cette décision (Quand, Comment)

Ne vous mentez pas à vous-même, soyez conséquent et acceptez la responsabilité de vos choix.

#6  Augmentez votre endurance à l’échec et à la frustration

L’endurance croîtra naturellement avec le nombre d’heures que vous passerez à programmer. La frustration se dissipe en se changeant les idées, pas en s’entêtant. Ainsi essayez les pauses, les marches, l’exercice, la méditation. Il faut éviter les écrans incluant les téléphones. Ne vous éloignez pas trop, juste assez pour y revenir une fois que vous retrouvez les idées claires.

#7  Apprenez-en toujours davantage sur les Technologies et l’Industrie

La beauté du monde des technologies c’est que cette discipline permet de faire des incursions dans tous les domaines. La technologie peut également être centrale à une entreprise et travailler pour Microsoft, Google, Facebook ou Uber offre une toute autre perspective de nos métiers. Dans un environnement aussi favorable à notre profession, il faut cultiver notre carrière et se tenir à jour. Sortez de chez vous, rencontrez des collègues, parlez de techno, racontez votre histoire et écoutez celle de vos pairs. Beaucoup d’entre nous sont introvertis mais cela ne doit pas faire de vous des ermites. Lorsque vous aurez le soutien de votre employeur, appuyez sur l’accélérateur et payez-vous des conférences. Faites-vous inviter par vos fournisseurs et vos partenaires technologiques. Au fil du temps vous aurez du plaisir à réseauter et votre prochain emploi ou prochain défi est au bout de ces efforts.

#8  Prenez en compte la charge de travail

Le bootcamp de CodeBoxx maintient une grande intensité et vous constaterez des variations de semaine en semaine au fil des thèmes abordés. Si vous avez de l’expérience ou de la préparation sur une technologie, vous passerez probablement à travers les exercices rapidement et avec facilité. Profitez du temps récupéré pour vous préparer de façon égale au thème suivant ou documentez-vous sur un sujet que vous ne maîtrisez pas encore. L’avantage principal du Bootcamp c’est que c’est l’opportunité de se dédier à un objectif intensément sur une courte période. Le temps limité du programme inférieur à quatre mois permet de se dédier exclusiment durant cette période. La contre-partie de se dédier corps-et-âme à un bootcamp est le risque de surmenage. C’est une réelle possibilité qu’il est facile d’éviter en intégrant à votre routine des activités non reliées à la technologie. Ces activités n’ont pas à être physiques au-delà du raisonnable mais doivent tout-de-même permettre de vous changer les idées et de vous distraire des problèmes en cours de résolution. Généralement regarder une série télé ou jouer à un jeu video n’offrent pas de contrast suffisant.

Uncategorized

Le Projet fait du Chemin!

Depuis le lancement du site https://codeboxx.biz vous avez été nombreux à remplir le formulaire d’inscription et nous avons été ravis de l’engouement. Depuis que vous nous avez confirmé que ce projet est grandement souhaité, nous nous sommes mis au travail pour faire avancer les démarches le plus rapidement possible afin de pouvoir vous donner de bonnes nouvelles.

Première avancée majeure: Via le formulaire de contribution académique, de nombreuses personnes ont manifesté leur intérêt pour nous conseiller, nous aider, mais également rejoindre l’aventure. A l’issue de notre processus de sélection, nous sommes privilégiés de pouvoir nommer Nadya Fortier en charge des operations pour CodeBoxx. Elle se joint à Nicolas Genest et Jeff Fillion pour mener le projet à bien et prendra ses fonctions le mois prochain.

Vous pouvez suivre le statut du projet à l’aide de l’infographie ci-dessous où nous mettons à jour notre parcours au fil des avancées. Notre chemin est clair et nous projetons un démarrage de la première édition de notre programme “Genesis” le 27 août 2018.

Progress Chart 1

Press

Communiqué: Le point sur la situation entourant le COVID-19

23 mars 2020, Communiqué important sur le COVID-19

Le 13 mars dernier, le gouvernement du Québec a déclaré l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire québécois. Suite à cette décision, CodeBoxx et son personnel avaient procédé à des ajustements en amont au niveau de son programme de formation pour ses deux campus en mettant en place une structure qui permet à tous les participants de poursuivre leur formation en ligne. Du côté de son agence de projets, des mesures de télé-travail avaient également été mises en place de façon optionnelle.

Dans sa mise à jour quotidienne du 23 mars 2020, les autorités gouvernementales ont ajouté certaines mesures supplémentaires et ont ainsi ordonné la fermeture de tous les commerces et entreprises non-essentielles. La situation reste donc inchangée pour le volet formation avec les mesures qui avaient déjà été mises de l’avant, mais les mesures pour son agence de projets deviendront donc obligatoires pour tous. Tous les locaux de CodeBoxx seront donc fermés à tous à partir du 23 Mars 2020. Ceci étant dit, tous nos clients et nos partenaires continueront de recevoir le même niveau de service grâce à un protocole de télé-travail robuste qui nous permet de délivrer produits et services avec le même niveau de rigueur et de qualité.

Heureusement, nous avons la chance de pouvoir compter sur la collaboration de toutes celles et ceux qui sont impliqués dans l’écosystème de CodeBoxx, autant les participants de nos cohortes que nos coaches et nos gradués de la Digital Workshop.

Cordialement,

Nicolas Genest
Chief Executive Officer

Profiles

CodeBoxx et Pierre: Le match parfait!

Pierre B De Blois, 9 Mars 2020

Voici comment tout a commencé pour moi, il y a plus d’une quinzaine d’années. Tout d’abord, je dois dire que comme plusieurs autres finissants de CodeBoxx, j’ai réalisé durant mon parcours que le réseau traditionnel n’était pas fait pour moi. En effet, après quelques temps au Cégep en Sciences Humaines, j’ai laissé tout ça de côté afin d’amorcer une carrière comme représentant des ventes pour Bell Canada en 2005. C’est un travail qui demande énergie et motivation à chaque jour. J’ai fait mes classes dans ce domaine pour finalement être promu gestionnaire adjoint en 2013 et gestionnaire l’année suivante. Avec du recul aujourd’hui, tranquillement mais sûrement, la pression liée aux cibles de vente que nous devons réaliser commençait cependant à peser lourd dans ma motivation et mon niveau d’énergie, mais également dans le plaisir que j’avais à faire mon travail. Quelques années plus tard, soit en 2019, après 15 ans de service, j’ai démissionné de mon poste!

Je dois admettre que j’ai toujours eu cette passion pour les technologies. Durant mes temps libres, je suivais plusieurs cours Udemy sur le développement Web, le C#, le python ou autres technologies intéressantes et d’actualité. Lorsque j’ai pris la décision de quitter mon emploi, je savais que c’était le domaine vers lequel je voulais me diriger. J’avais entendu parlé de CodeBoxx et je m’étais inscrit pour la cohorte qui débutait en Mai. Entre temps, j’ai obtenu un emploi en TI pour la finale des Jeux du Québec suite à mon départ et c’est à ce moment que j’ai confirmé ma passion pour le domaine! Durant mon séjour aux Jeux, j’ai reçu le courriel qui allait amorcer le processus d’enregistrement en prévision de la cohorte. J’avais tellement hâte de commencer que j’ai mis tous mes efforts dans ma préparation. J’avais un objectif: je voulais terminer 1er de ma cohorte! J’étais fin prêt lorsque le bootcamp a commencé.

Pendant les 16 semaines du bootcamp, je mettais en moyenne 11h par jour dans mes travaux afin de m’assurer de remettre un livrable de qualité à chaque vendredi. J’étais 100% dédié et c’est ce qui m’a permis de connaître beaucoup de succès. J’avais déjà certains réflexes qui m’ont beaucoup aidé, dont un des plus importants qu’un développeur peut avoir, le LMGTFY (Let Me Google That For You), mais CodeBoxx m’a permis d’apprendre une foule de concepts et de technologies que je ne connaissais pas. De plus, le travail d’équipe, une partie importante du travail d’un développeur, était quelque chose que je n’avais pu expérimenté dans les cours en ligne et c’est CodeBoxx m’a aidé à développer les compétences nécessaires pour être un bon coéquipier et un bon leader. Un moment marquant de ma cohorte fût lors de la présentation de Coveo, un partenaire de CodeBoxx. Ils m’ont donné l’impression que c’était une place extraordinaire pour travailler et je me rappelle qu’à ce moment je m’étais dit: je vais tout faire pour pouvoir travailler à cet endroit!

Il s’avère que ce que j’ai entendu lors de la présentation était tout à fait vrai! J’ai pu valider par moi-même alors que j’ai atteint mon objectif et j’ai été embauché par Coveo! Mon poste de spécialiste produit au support me comble au plus haut point et c’est exactement ce que je recherchais alors que je travaille avec du code et je “débug” des trucs à chaque jour. Je continue d’en apprendre chaque jour et mon appétit pour le savoir est toujours aussi présent chez moi. D’être embauché chez Coveo, c’est la meilleure chose qui me soit arrivée depuis longtemps. Merci à CodeBoxx d’avoir rendu tout ça possible!

Profiles

CodeBoxx: Le rythme d’apprentissage parfait pour Alexandre Perron!

Chez CodeBoxx, les participants doivent démontrer un niveau d’engagement irréprochable et ne doivent pas avoir peur de mettre les efforts nécessaires afin de faire de leur passage chez CodeBoxx un succès. Le rythme imposé par le bootcamp est très intensif et peut ne pas convenir à tous les individus. Pour Alexandre Perron, finissant de la 3e cohorte, c’est cette intensité qui l’a amené chez CodeBoxx! En 4 mois, les participants apprennent les outils et les pratiques qui ferons d’eux des développeurs opérationnels et productifs sur le marché du travail. Alexandre est le parfait exemple du jeune qui désire rapidement trouver sa niche sur le marché du travail. Il nous raconte brièvement son histoire.

Alexandre Perron, 24 Février 2020

Avant CodeBoxx, j’ai toujours voulu faire carrière en informatique. Je suis passé par le Cégep Limoilou alors que j’ai entrepris un cours en robotique et en gestion de réseaux, mais rien ne m’a accroché. Tout était toujours trop lent pour le rythme que je désirais avoir.

J’ai donc laissé tomber l’informatique et je me suis trouvé un emploi dans le secteur de la vente au détail. Environ deux ans plus tard, j’ai entendu parler de CodeBoxx via un membre de ma famille qui s’y intéressait. Je me suis immédiatement inscrit pour la cohorte #4 qui débutait en Septembre 2019. Suite à un désistement de dernière minute dans la cohorte #3, l’équipe de CodeBoxx m’a rapidement contacté afin de sonder mon intérêt afin que je fasse parti de la cohorte #3 qui débutait dans quelques semaines, soit en Mai 2019. J’ai tout de suite accepté! J’ai donc quitté mon emploi et je suis partie vivre l’expérience CodeBoxx.

Après le bootcamp de 16 semaines, j’ai été embauché par l’une des entreprises partenaires de CodeBoxx, Coveo. Coveo est un véritable fleuron du Québec alors que c’est une des rares licornes de la province (une entreprise privée avec une valorisation de plus de 1 G $). Je travaille donc maintenant dans un endroit que j’aime en tant que développeur R&D et je ne pourrais pas être plus heureux dans mon nouveau rôle!

Profiles

La 2ème chance de Thomas Carrier!

Thomas Carrier, 11 Février 2020

Avant CodeBoxx, j’étais un de ces jeunes qui n’avait aucune idée de ce qu’il voulait faire comme métier plus tard. Ça m’a causé certains problèmes puisque bien que je n’avais pas de difficulté à l’école, cette dernière ne m’apportait aucun défi et par le fait même, aucune motivation. Je ne prenais donc pas l’école au sérieux et mon niveau d’effort en était grandement affecté. Je suis un de ces étudiants pour qui le système scolaire a échoué, malgré le fait que je n’avais pas de réelles difficultés d’apprentissage.

Tout ça a changé le jour où mon père m’a parlé d’un bootcamp de programmation dont il avait entendu parlé: CodeBoxx. Au départ, j’étais sceptique, mais j’ai fini par me dire que c’est un domaine relativement proche de mes intérêts personnels et que ça valait la peine d’y donner une chance. De plus, la formule intensive du programme d’une durée de 16 semaines m’attirait beaucoup plus qu’une formation scolaire de quelques années. C’est ainsi que mon aventure CodeBoxx s’amorça!

Voilà donc que c’est un Thomas de 17 ans, plein de confiance et d’assurance, qui fît ses premiers pas chez CodeBoxx, dans un local exceptionnel avec un programme réputé et plein de bons individus. Malheureusement, malgré des résultats respectables durant le programme Genesis, mon manque de sérieux et d’effort auront été les éléments qui ont déclenché mon premier échec durant le programme Odyssey. Heureusement, ce fût le premier et le seul échec de mon aventure. L’erreur que j’ai fait fût de croire que ce serait aussi facile que les programmes scolaires traditionnels. C’est une défaite que j’ai pris à la dure, mais que je n’acceptais pas et qui m’a servi de motivation pour revenir gonflé à bloc quelques mois plus tard. Je suis donc retourné chez moi durant la cohorte 2, avec la certitude que je reviendrai en force pour la cohorte 4.

Septembre 2019, comme prévu, j’ai effectué mon retour chez CodeBoxx. Bien préparé et prêt à briser les attentes et les défis qui m’attendaient, en voulant corriger les éléments qui m’ont nui dans le passé. 16 semaines plus tard, moyennant beaucoup de travail, d’effort, et un niveau d’engagement irréprochable, j’ai réussi à me tailler une place dans le top 5 de la cohorte! Un résultat qui m’a rendu très fier, considérant ma piètre performance passée.

Maintenant que quelques semaines ont passé depuis la fin de ma cohorte, d’autres défis m’attendent alors que mon aventure chez CodeBoxx continue, cette fois-ci en temps que développeur pour l’agence de projets, mais aussi en tant que coach apprenti des prochaines cohortes. Les valeurs que le cours m’ont apporté sont imprégnées dans mon quotidien et m’accompagne dans tout ce que j’entreprends! Je suis extrêmement reconnaissant et fier de pouvoir travailler chez CodeBoxx……and to be able to call this place “home”!

Profiles

Stéphane Roy: Ce que CodeBoxx représente pour moi!

Stéphane Roy, 5 Février 2020

Après 26 ans dans le domaine des télécommunications, j’avais besoin de changement. Je n’étais clairement plus heureux dans mes fonctions et plusieurs aspects de ma vie quotidienne étaient impacté. Mon moral, ma santé, ma relation avec mes proches, pour ne nommer que ceux-là, ont souffert de mon inaction. J’avais d’excellents avantages sociaux et un très bon salaire certes, mais ça ne suffisait plus à me motiver à travailler dans une entreprise avec laquelle je n’avais clairement plus d’affinités.  

J’ai longuement réfléchi à ce que je souhaitais faire. Un retour au étude sur une longue période n’était pas envisageable. C’est alors que par un après-midi pluvieux, je me rappelle être stationné dans un quartier résidentiel à attendre un de mes employés afin de procéder à une observation terrain de son travail. J’écoutais la radio et soudainement, quelqu’un que je ne connaissais pas est venu parler de son projet: l’école de technologie CodeBoxx. 

Un dénommé Nicolas Genest, très enthousiaste et dynamique, décrivait ce qu’il avait mis sur pied à Québec. Je me suis tout de suite intéressé au sujet et j’y voyais une belle opportunité pour mon garçon qui ne savait pas trop quoi faire après son secondaire. Dès mon retour à la maison je me suis empressé de lui partager tout ce que j’avais entendu au sujet de CodeBoxx. Il n’a malheureusement pas été aussi emballé que moi et ne s’est pas inscrit pour la cohorte qui débutait quelques mois plus tard. 

De mon côté je me voyais bien tenter ma chance dans le monde des développeurs. Ayant toujours été intéressé à tout ce qui touche la technologie, bien que je ne connaissais strictement rien aux différents langages de programmation, l’idée a mûri quelques temps. Entrer au travail était de plus en plus difficile et pénible. 

Puis l’opportunité de quitter mon employeur dans de bonnes conditions s’est présentée. J’ai sauté sur l’occasion et j’ai reparlé de CodeBoxx à Andrew, mon fils, qui n’avait toujours pas trouvé ce qui le motiverait dans le futur malgré les mois écoulés depuis que je lui avais parlé de CodeBoxx. Il hésitait toujours à faire le bootcamp. Quand je lui ai dit que je venais tout juste de m’inscrire, il a tout de suite fait de même. C’est donc ensemble que nous avons débuté la deuxième cohorte qui a commencé le 21 Janvier Janvier 2019. Vous avez bien lu: mon fils Andrew et moi avons fait la cohorte ensemble! Andrew a d’ailleurs été l’objet d’un portrait de finissant semblable à celui-ci.

J’ai tout aimé de CodeBoxx: l’environnement, les rencontres que j’ai fait, les “coaches”, Nadya et Nicolas. Ce que j’ai apprécié par dessus tout fût de voir mon fils emballé par quelque chose à nouveau. J’ai retrouvé un jeune homme motivé, qui avait le goût de réussir et de se dépasser. Son parcours m’a rempli de fierté et je le suis d’autant plus qu’il est maintenant à l’emploi de Coveo, une licorne québécoise (entreprise privée avec une valorisation de plus de 1 milliard$) et un fleuron de l’industrie des technologies. De mon côté, j’ai la chance de combiner mon expérience passée avec mes nouvelles compétences comme gestionnaire de projets full stack pour l’atelier numérique de CodeBoxx.

CodeBoxx représente pour moi un nouveau départ dans la vie. Mon morale et ma santé se portent beaucoup mieux et mes proches ont retrouvé un Stéphane qu’ils n’avaient pas vu depuis longtemps. Merci à la vie, merci CodeBoxx!